Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed molestie scelerisque ultrices. Nullam venenatis, felis ut accumsan vestibulum, diam leo congue nisl, eget luctus sapien libero eget urna. Duis ac pellentesque nisi.

Le comté de Gévaudan correspond sensiblement au département actuel de la Lozère, sauf le canton de Meyrues mais y compris le canton de Saugues.

Depuis 1307, le comte de Gévaudan est l’évêque de Mende, l’évêque est nommé par le roi et confirmé par le pape.

Le syndic du diocèse est nommé par l’évêque, il assure le secrétariat des Etats du diocèse et rend compte aux commissaires nommés par les Etats.

La réunion annuelle des Etats du Gévaudan se tient en mars, elle est convoquée alternativement à Mende et à Marvejols. Y participent le président représentant le clergé (A Mende, l’évêque est président, à Marvejols, c’est le vicaire général) un représentant de la noblesse, les 3 consuls de Mende, le maire de Marvejols et un représentant en ‘’tour pour les Cévennes’’ représentent le tiers état. Le syndic du Gévaudan représente cartegevaudanl’administration royale.

L’évêque de Mende dirige le Diocèse sur le plan religieux, il dépend de l’archevêque d’Albi.
La majorité des habitants du Gévaudan est catholique, mais le protestantisme subsiste toujours dans les Cévennes.

La Justice dépend principalement du Parlement de Toulouse, une petite partie dépend de la cour de Riom et du parlement de Paris (baronnie de Mercoeur avec les villes de Saugues et du Malzieu)

Le Gévaudan est partagé entre le domaine du Comte (évêque) de Gévaudan et le domaine du Vicomte (roi de France) de Gévaudan.
Le Gévaudan est divisé en huit baronnies: Mercoeur, Apchier, Randon, Peyre, Cénaret, Tournel, Florac et St Alban (transfert de Canilhac en 1746)

Les seigneurs sont propriétaires et détiennent la justice.

Chaque ville est fief d’un ou plusieurs seigneurs dont un seigneur haut justicier.
L’office de maire et conseillé du roi rattaché à une ville est un privilège, c’est une charge vénale qui donne droit à des revenus, des exonérations de charge, et à certains honneurs.
Les consuls sont des magistrats temporaires élus, civils, chargés de la police de la fiscalité et de l’administration des villes et des paroisses.

Chaque paroisse est représentée, selon son importance, par un ou des consuls.
Le Gévaudan comprend 8 villes de plus de 1500 habitants: Saugues (3100) Mende (2500) St Alban (2300) Langogne (2200) Florac (1700) Le Malzieu (1700) Marvejols (1600) St Chély (1500). 

Mende et Marvejols ont été dépeuplées par la peste de 1720-21, plus de 1000 décès sont dus à la peste dans chaque ville.
Mende est la ville de l’évêque comte, Marvejols est la ville du Roi vicomte, Langogne est ville du prieur (Prieur seigneur) de Langogne.
En 1764, la population de la France est environ 26 000 000 d’habitants, celle du Languedoc, environ 1 700 000 habitants et celle du Gévaudan environ 115 000 habitants répartis dans environ 200 paroisses.

gevaudan

Scène champêtre dans un paysage de la Lozère granitique vers Arzenc de Randon