Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed molestie scelerisque ultrices. Nullam venenatis, felis ut accumsan vestibulum, diam leo congue nisl, eget luctus sapien libero eget urna. Duis ac pellentesque nisi.

La Province du Languedoc regroupe les territoires annexés au domaine royal en 1244 à la suite de la croisade contre les Albigeois et de l’extinction du comté de Toulouse.

Cette province correspondait approximativement aux actuels départements de la Haute-Garonne (Toulouse), de l’Aude (Narbonne), du Tarn (Albi), de l’Hérault (Montpellier), de l’Ardèche (Vivier, Aubenas) de la Lozère (Mende) et de la Haute Loire (Le Puy).Elle gardera ses propres institutions jusqu’en 1789.

La région de Saugues faisait partie du Languedoc, Langeac, Brioude et la baronnie de Mercoeur faisaient partie de l’Auvergne, la frontière Nord-ouest du Languedoc et de l’ Auvergne suivait approximativement la ligne de crête du Devès.

Le gouverneur du Languedoc chargé de la défense et du maintien de l’ordre réside à Versailles. En dignité, il est premier personnage de la province. Dans les faits ses fonctions sont assurées par le commandant des troupes qui réside à Montpellier.

Le Languedoc est partagé entre les délégations (généralités) de Toulouse et de Montpellier. Ces deux généralités sont réunies sous un intendant unique, envoyé par le roi. L’intendant est chargé de la justice, de la police et des finances, il réside à Montpellier.
Toulouse est le siège du parlement de justice.

Le Languedoc comprend 22 diocèses, une traditionnelle autorité morale est attachée aux archevêques de Toulouse et de Narbonne.
Chaque délégation est divisée en subdélégations.

La généralité de Montpellier comprend le comté de Gévaudan, le Vivarais, le Velay et les Cévennes, respectivement subdélégation de Mende, Viviers, le Puy et Alès.

Un subdélégué de l’intendant de Province est affecté à chaque subdélégation. Le subdélégué rend compte à l’intendant et au commandant des troupes.
Le Languedoc est un pays d’Etats ou assemblées locales dans lesquelles les trois ordres sont représentés

Les Etats des deux Généralités siègent le plus souvent à Montpellier. Ils sont réunis une fois par an sous la présidence de l’archevêque de Narbonne.

Les Etats du Languedoc réunissent 22 évêques (clergé), 22 barons (noblesse) et 44 représentants du tiers état (qui disposent de 22 voix)

Le Vivarais est représenté aux Etats du Languedoc par un baron ‘’en tour’’ pour la noblesse, l’évêque de Viviers pour le clergé,